Sélectionnez un champ de recherche :  Sélectionnez un format : 

 
 
Retour à tous les posts du blog
 
 

«Au moment où il m’a partagé ses informations de contact j’ai réalisé que c’était...»

Pycvinyl, localisé à la frontière Franco-Suisse, nous raconte son parcours d'ancien disquaire et de collectionneur passionné de vinyles et de photo.

Peux tu te présenter ? Quelle est ton activité principale ?





Pierre-Yves, suisse romand, passionné de musique et photographie (vous pouvez me trouver sur Flickr sous Pyc Assaut) Mon activité principale est la recherche et vente de LP/CD, que je pratique maintenant depuis plus de trente ans.

Comment as-tu acquis une collection si importante : 
 


Dans les années quatre vingt à l’apparition du CD la plupart de mes amis ont commencé à changer de médium, ainsi j’ai peu à peu racheté leur collection de LP d’alors, puis au début des années nonante j’ai eu l’opportunité de racheter à un DJ déménageant à l’étranger son stock de plus de 10’000 vinyles, composé de tous genres musicaux, que j’ai petit à petit écouté et trié. Depuis, je parcours les bourses aux disques et marché aux puces de Suisse pour continuer à agrandir ma collection, et pour le plaisir de fouiner. 






Raconte nous une anecdote de collectionneur/passionné : 
 






Il y a plusieurs années, j’avais installé dans la vitrine de mon ancien magasin de disque une décoration faite à partir d’une maison de poupée antique : un jour un client est rentré pour l’acheter et m’a demandé de le contacter s’il m’arrivait de trouver les meubles / poupées allant avec. Au moment où il m’a partagé ses informations de contact j’ai réalisé que c’était Boy George.

Quel genre musical préfères-tu ? 





J’ai des gouts éclectiques, développés au fil du temps, de mes recherches, et de l’écoute de ma large collection, mais j’ai un penchant pour les harmonies vocales féminines ( Laura Veirs, Nico et le Velvet Underground, Kate Wolf, Gillian Welch, etc... ) 





Depuis quand es-tu vendeur sur CDandLP et comment nous as-tu connu ?





Je suis vendeur chez vous depuis 2007 (le temps passe vite), j’avais alors entendu parler du site par une connaissance y étant vendeur lui-même (Vinylazur) et qui m’avait conseillé de m’y mettre aussi.





Selon toi quel est le plus de notre plate-forme ?





CDandLP est la seule plate-forme que j’utilise, et j’en ai toujours été satisfait. Ce qui m’a séduit au début c'est le côté francophone du site, lié à la possibilité de tout de même toucher une clientèle internationale et variée. La sécurité et la simplicité des transactions sont également un gros plus pour moi.









Quel est ton premier Vinyle ?



 





Never Mind the Bollocks des Sex Pistol et Powerrage de AC/DC en 1978, c’est mon premier achat fait avec mon argent de poche de l’époque. Je les possède encore à ce jour. Mais avant cela, enfant, j’avais déjà choppé le virus de la découverte musicale, à travers le disquaire de mon village qui recevait régulièrement des disques promo, et qui les distribuait ensuite de temps à autres aux gamins du quartier. Merci à lui ! 




Quel disque de ta collection personnelle est le plus insolite ?

Nick Garrie - The nightmare of J.B Stanislas ( Disc Az 1968 ) et son 45T « Please » qui m’ont été offert par un ami de mon père, qui avait fraternisé avec Nick à l’époque.


As-tu une guilty song ?
 


Françoise Hardy : Duck’s Blues. Les paroles ne me plaisent pas particulièrement, mais j’ai toujours eu une petite faiblesse pour sa voix :-)





 
 
 
 
 
Ajouter un commentaire :
Pour ajouter un commentaire, vous devez vous connecter sur votre compte CDandLP.com
 
 

«...je n’ai pas pu refuser ça à David Bowie en personne !»

 

Lancement programme Mint

 

«Un type s'est alors présenté à moi en me disant qu'il avait en projet l’ouverture d’un magasin de disques»

 

Les pochettes complètes.

 

Gagnez des bons d'achat pour notre 17ème anniversaire!

 

«Je suis satisfait d’avoir choisi ce métier, cette liberté»