Sélectionnez un champ de recherche :  Sélectionnez un format : 

 
 
Retour à tous les posts du blog
 
 

La galette du mois (04-2017)

L'équipe a décidé de vous préparer un article mensuel sur un album de notre collection.

Nous allons bien sûr essayer de varier les styles autant que possible afin que ce programme vous parle.

Aujourd'hui nous faisons le choix de ne pas prendre beaucoup de risques avec un grand classique parmi les classiques : Le premier album des Velvet Underground que vous pourrez retrouver dans notre collection des 100 albums essentiels des années 60.



The Velvet underground and Nico



 
 

Album souvent considéré comme étant le meilleur du groupe (A vous de nous dire ce que vous en pensez !), c'est en 1967 qu'Andy Warhol le produisait sous la condition de la participation de son mannequin fétiche : Nico. Ainsi la mannequin sera présente sur quatre morceaux de l'album, dont le merveilleux Sunday Morning, pour lequel la voix grave de Nico offre une identité toute particulière. Elle aura aussi eu une aventure passagère avec Lou Reed. Et oui c'est du Rock and Roll !
 


Peut-être trop avant-gardiste à l'époque du fait de son échec commercial, l'album figure aujourd'hui parmi les plus cultes de tous les temps.

On soulignera que la signature en toutes lettres de l'artiste Andy Warhol ainsi que sa fameuse banane (qui lorsqu'on la décollait, en affichait une nouvelle aux couleurs psychédéliques) ont certainement grandement contribué au statut que cette œuvre occupe aujourd'hui.

Nous sommes au delà de ça en présence d'un album des plus excellents, de par le jeu particulier du groupe, les textes personnels de Lou Reed, et la voix inattendue de Nico. On se souviendra notamment longuement du premier morceau de l'album : Sunday Morning. Quoi de mieux que ce morceau pour se réveiller un dimanche matin, vous n'êtes pas de cet avis ?


 
 
 
 
 
J'aime à penser que l'album "White light, white heat" sonne comme le "vrai" Velvet. Cependant ce disque, le premier, de la pochette à la galette est une sommet de perversité.
 
 
 
Ajouter un commentaire :
Pour ajouter un commentaire, vous devez vous connecter sur votre compte CDandLP.com